920106 - La Garenne-Colombes

Organisateurs / Responsables


Présentation

  Un peu de patience , nous finalisons la présentation 

 

Portrait de légionnaire par Michel Rapoport

Commune de La Garenne-Colombes

 Jean-Nicolas Corvisart (1755-1821) vécut de 1807 à 1820, plusieurs mois par an à La Garenne, au « château » des Tournelles, demeure de campagne offerte, en signe de reconnaissance, par Napoléon à son « Premier médecin ». Bon vivant, amphitryon généreux, il y organisait de somptueuses réceptions. La médecine, découverte par hasard, fut une véritable passion. Il débute comme médecin des pauvres du quartier Saint Sulpice puis est nommé, en 1788, chef de service à l’hôpital de la Charité où il révolutionne la médecine (visite quotidienne des malades, autopsie, discussion des résultats avec ses élèves). Professeur au Collège de France, ses élèves sont Laënnec, Dupuytren, Bichat. En 1801, il soigne Bonaparte. Un lien de confiance se noue. Il accompagne l’Empereur lors des campagnes de 1805 et 1809. Officier de la Légion d’honneur, baron d’Empire, membre de l’Institut, sa chute suivit celle de Napoléon auquel il ne survit que cinq mois.

Photos

La carte géographique des membres du groupe